Category Archives for Press

Exhibition @ Bressuire Castle: Quand l’Art vient défendre des causes

Pour la traditionnelle exposition estivale, trois peintres sont invités au château de Bressuire. Ils ont en commun d’être des artistes engagés.

La belle histoire du millésime 2015 de l’exposition estivale traditionnelle au château de Bressuire est née grâce à Naoil Cherkraoui. Au départ, c’est en effet l’efficace membre du service municipal « animation et événementiel » qui a retrouvé la trace de Valérie Won Lee, avec qui elle était en classe il y a plus d’une vingtaine d’années, à Bressuire. La première découvre alors que la seconde est une artiste émérite qui, depuis tout ce temps, a quitté notre ville et parcourt le monde avec ses toiles et ses pinceaux.

“ Grande valeur artistique ”

Naoil découvre également que Valérie Won Lee, qui aime peindre les visages « et les lumières qui changent en fonction des humeurs », a lancé le World Citizen Artists. Cette association internationale a comme objectif d’éveiller les consciences et de défendre des causes via l’art ; elle crée aussi des liens à travers le monde entre artistes engagés. Les élus bressuirais tombent à leur tour sous le charme… et voilà aujourd’hui Valérie Won Lee invitée d’honneur de l’exposition estivale au château de Bressuire, qui s’inscrit cette année dans le cadre de l’Année de la lumière. « Cet événement est, non seulement, d’une grande valeur artistique, mais il présente également un vif intérêt humanitaire » souligne Dominique Lenne, élue chargée des affaires culturelles.
L’intérêt est d’autant plus grand que Valérie Won Lee, qui était déjà venue en avril expliquer son action aux scolaires bressuirais, revient accompagnée de deux artistes indiens qui font partie, eux aussi, du World citizen artists. Pour Prakash Bal Joshi, qui a déjà exposé dans de nombreux pays, il s’agit d’une première exposition en France, « ce pays qui comprend l’art et qui en a une vraie appréciation » se réjouit ce dernier. A travers sa peinture instinctive, il s’interroge essentiellement sur les questions de changements climatiques.
Quant à sa compatriote Mamta Chitnis Sen, elle défend la cause des femmes, notamment celles de sa région d’origine « qui n’ont aucun droit ». Sur ses toiles, les femmes n’ont d’ailleurs pas de visages « car elles n’ont pas d’identité »… Tout un symbole. Pour cette artiste, également journaliste, il s’agit aussi d’une première venue en France… et d’une première exposition tout court !

Exhibition @ Bressuire Castle: Un Grand Voyage Intérieur

Valérie Woon Lee, d’origine coréenne ; Prakash Bal Joshi et Mamta Chitnis Sen, d’origine indienne, investissent le château cet été. Ces peintres expriment dans leur travail un engagement humaniste. Valérie Won Lee a créé ” une communauté d’artistes, World Citizen Artist, dont le but est d’éveiller les consciences, de promouvoir des actions humanitaires et de transmettre des messages humanitaires à travers l’art…” L’exposition est visible jusqu’au 30 août, du mardi au dimanche, de 14 h 30 à 18 h 30.